pix pix
pix pix
pix pix
  S’enregistrer  -  Se connecter Accueil   Accueil  |forum   Forum  | disk   Download  | Contact   Contact  | Liens Web   Liens Web lundi 16 juillet 2018    
pix pix
F.F.C.B.L/S.E.R
pix
pix   pix
pix pix
pix   pix

Le 27 MHz
pix
pix   pix
pix pix
pix   pix

Forum :
pix
pix   pix
pix

Forum Vide

pix
pix   pix

En ce moment
pix
pix   pix
pix
Record visites :
27/05/13 : 666 visites
Record membres :
16/02/12 : 41 membres
Record simultané :
10/08/16 : 81 visiteurs
15/01/13 : 9 membres
pix
pix   pix

Espace Membre :
pix
pix   pix
pix
Privé Masquer le formulaire de connexion
pix
pix   pix

pix pix
punaise  Colloque face aux crises. :: [157 lectures]
Colloque face aux crises.
Très court séjour Parisien.
Comme prévu dans notre planning, départ de Lagrave (81) avec ma voiture personnelle à 7H45 au lieu de 8 heures étant donné les prévisions météorologiques annoncées.
Arrivée à Montauban pour prendre l'autoroute, celle-ci bloquée à cause des manifestations des agriculteurs.
Prendre des déviations et revenir sur Saint Antonin de Noble Val (82) pour ensuite, rejoindre Caussade et la nationale 20 pour traverser Cahors et de rendre un petit tronçon d'autoroute et retrouver ensuite la nationale 20.
Un temps exécrable tout au long du trajet, avec de la neige durant toute la journée.
Arrivée chez nos Amis à Rambouillet, M. et Mme Morgado et le petit Gabriel vers les 16h30, que nous remercions très chaleureusement pour le gîte et le couvert.
Mêmes les moments les plus agréables doivent se terminer, aussi à 0h30, il fallait prendre la résolution de se coucher.
A voir la neige tomber, nous prenions la décision de faire sonner le réveil à 5h50 pour se lever à 6 heures et prendre la route à 6h30.
Un aperçu de la fenêtre nous faisait redouter le pire. Effectivement, arrivé à la voiture, nous pouvions constater que la journée allait être difficile.
Un froid de canard, les pieds dans la neige, il fallait tout d'abord dégager un peu la neige.
Pas facile sans le matériel adéquat.
Le plus gros étant effectué, marche arrière, et puis marche avant, et nous voilà dans la galère.
Le gel de la veille avait rendu verglacé la route, et sous la neige, c'était la patinoire.
Armé de courage et de volonté, il a fallu jouer d'une raclette et d'un balai pour casser d'une part le gel et dégager la neige pour réussir, grâce à l'effort de tous à monter le petit raidillon.
Pas rassurés, ensuite, nous prenions la route, 39 kms à parcourir pour nous rendre à Gif sur Yvette (91), lieu du rendez-vous.
Une vraie galère sur une route enneigée et gelée, l'expérience de rouler dans des situations pareilles en Aveyron m'ont été des plus utiles.
La grosse difficulté, nous l'avons rencontré à juste un ou deux kms du lieu de rendez-vous où il y avait une importe côte à monter et où des barrières barraient cet accès.
Fort heureusement, un jeune couple qui se rendait à son travail au Campanile, juste à côté de la Centrale Supélec nous à servi de guide pour suivre tout un itinéraire et arriver à bon port.
Avec 1h4 de retard, nous arrivions sur le lieu du rendez-vous où le petit déjeuner nous attendait.
Grosse surprise de ne voir qu'une dizaine de personnes dont presque la totalité des conférenciers sûrement arrivés la veille.
Certains d'ailleurs étonnés de nous voir pas découragés à ce rendez-vous.
Sur 120 personnes invitées, nous étions environ une trentaine dont certaines personnes sont arrivées à 12 heures.
Malgré ce handicap de participants, celui-ci n'a pas empêché les organisateurs et les conférenciers de conserver leur enthousiasme.
9H30, les organisateurs remerciaient les participants et nous présentaient le plan de la journée qu'ils allaient modifier sérieusement étant donner les circonstances météorologiques.
Colloque de 9h30 à 13 heures, ensuite, repas pris en commun et nous serions libérés.
Une décision très sage avec une nouvelle réunion prévue fin juin 2018.
Ouverture du Colloque par M. le Professeur Olivier Gicquel, Directeur de la Recherche de Centrale Supélec.
Bienvenue aux participants.
Remerciements aux conférenciers
Présentation du bâtiment.
Présentation des raisons de ce Colloque
La parole était donnée ensuite a M. le Colonel Olivier Morin, chargé de mission stratégie et prospective, DGSCGC. (Direction générale de la sécurité civile et de la gestion des crises)
Une présentation très technique mais avec des sujets importants mis en évidence :
Vulnérabilité des zones urbaines - délinquance des jeunes - Black Blocs - l'évolution de la police pour protéger les secours – la considération des pompiers qui aujourd'hui sont aussi considérés de plus en plus comme représentant de l'état, donc, pris pour cibles; la citoyenneté et les citoyens et un appel a leur implication.
Deux phrases prononcées :
Lorsqu'un citoyen veut participer, c'est un tabou.
Il faut faire participer la population.
C'est bien de cet état d'esprit évolutif que nous prenons en cause depuis déjà bien des années à la FFCBL/SER, peut être la raison de notre invitation à ce Colloque.
Quelques intervenants avec des questions purement techniques et juridiques, débat de très haut niveau et très applaudis.
Deuxième intervenant, M. le Colonel Emmanuel Clavaud (DDSIS 73) Retour d'expérience des opérations de Secours l(Gernanwings)
Une très belle et poignante argumentation concernant ce Crash de l'A320 de Germanwings dans les Alpes le mardi 24 mars 2015.
Avec une très belle projection et d'importants arguments qui mettait bien en évidence cette importante préparation humaine et matérielle permanente qui doit être effectuée pour que lorsque la catastrophe arrive, chaque personne engagée soit efficace.
Une phrase employée et développée ; Crise aquaplaning décisionnel.
Ont été développées aussi : la vulnérabilité, l'interdépendance, accélération du temps médiatique.
Une phrase choc de sa part : Vaut mieux un imbécile qui marche qu'un intellectuel qui reste assis ??
Là encore, un grand débat a été lancé toujours très technique et juridique, mais aussi, psychologiques quand à la préparation mentale des personnes ayant cette vocation et devoirs d'aller porter secours aux autres, car personne n'est préparé à sa propre mort lors d'une intervention.
Les retours aussi des interventions avec les traumatismes subis chez des intervenants.
Très applaudi aussi cette intervention de M. le Colonel Clavaud.
Le 3ème intervenant, M. le Professeur Bruno Debien, professeur en anesthésie-réanimation et médecine d'urgence, ancien militaire, ayant réalisé de nombreuses évacuations aériennes et missions extérieures.
La question fondamentale qui lui était posée et à laquelle il devait répondre et développer était celle-ci-ci :
La préparation psychologique des intervenant avec des simulations pour surmonter leur stress avant des interventions offre t'elle des résultats ?
Selon de multiples études en France et à l'étranger apportant la preuve que la réponse est positive.
Avec plusieurs croquis et des arguments, il a pu en apporter la preuve.
Encore une fois, quelques questions furent posées auxquelles il a répondu de façon très précise.
Beaucoup d'applaudissements pour ce brillant exposé.
La matinée se terminait et nous étions conviés avenir dans le hall prendre notre déjeuner (un excellent buffet froid).
Juste avant de prendre le déjeuner, j'ai demandé une petite entrevue a M. le Colonel Olivier Morin (DGSCGC) avec lequel j'ai pu dialoguer un bon moment et remis un dossier préparé à cette effet.
Conclusion Un Colloque très enrichissant auquel je suis très heureux que notre fédération est été conviée à participer où je pense avoir su vous y représenter d'une manière très digne.
Je suis certain que notre présence a été très remarquée, surtout avec ses conditions climatiques exceptionnelles.
En privé, j'ai aussi nouée un très bon relationnel avec M. J.C. Bonnefoy, Sécurité Défense.
Mes plus chaleureux remerciements aux organisateurs de ce Colloque que j'aurais sûrement l'occasion de retrouver fin Juin.
14 heures , nous quittions la Centrale Supélec pour notre retour vers notre domicile où nous arrivions après de multiples péripéties, du fait des conditions climatiques, à 23 h 20.

images/rubriques/__vide.png 
Avatar Ajouté le 09/02/2018 09:44 par Ψadmin Aucun commentaire

News précédente    News suivante



pix   pix


pix pix
Réalisé avec KwsPHP (vous pouvez mettre vos copyrights à cet emplacement)
pix pix

W!n Design

Les connectés : (0 membre - 3 visiteurs - 116 visites aujourd’hui) ♦ 578 105 visiteurs depuis le 12/09/2011