News - Le Billet de Tonton 12

La violence et l'agressivité sont partout et très souvent ou trop souvent imprévisibles.

| | Le Billet de Tonton 12 | 18

066

La violence et l'agressivité sont partout et très souvent ou trop souvent imprévisibles.
Point question de rendre la situation actuelle plus anxiogène que ce qu’elle est, mais mon devoir est d’éveiller les consciences en amont car ses actes de violences sont partout et surtout imprévisibles.
Hier soir encore, l’on me racontait que ce dimanche 30 mai, sur une épreuve cycliste, l’un de nos signaleurs a vu son passage forcé par un conducteur irascible pour lequel il n’a pu rien faire, si ce n’est que donner l’alerte.
L’agressivité verbale peut dégénérer très vite vers des actes gravissimes pouvant entraîner des conséquences humaines lourdes.
La pandémie de la Covid 19 a inéluctablement perturbé la vie de bien des personnes et ce retour à une vie pas encore totalement normale laisse des traces.
Après ces longs mois de confinements, les réflexes ne sont plus les mêmes, et la population de tout âge est concernée.
Je m’interdis de citer ses nombreux drames vécus ces derniers mois, les uns plus affreux que les autres
Les missions qui nous sont confiées sur des épreuves sportives, culturelles et humanitaires nous exposent à chaque instant à nous trouver face à une personne où un groupe de personnes irascibles, cherchant la provocation.
Restons calme, n’élevons pas la voix, sourions au contraire, essayons de nous écarter afin d’éviter l’affrontement.
L’éprouve frontale est à éviter absolument.
Le plus discrètement possible, relevons un maximum de détails sur la personne agressive, son âge environ, sa tenue vestimentaire, sa corpulence, etc.
S’il est avec un moyen de locomotion, un numéro minéralogique, et si possible, le Nom de quelques témoins.
Toujours dans la discrétion si possible, alerter par radio votre responsable. Toujours si c’est possible et discrètement, avec votre téléphone ou smartphone, prendre une ou plusieurs photos.
J’attire aussi l’attention que chaque membre d’un conseil d’administration d’une association est civilement et pénalement responsable de la gestion de l’Association.
Mettre en poste une personne qui ne serait pas assurée peut-être lourd de conséquence si malheureusement le drame arrive.
Prévenir c’est guérir dit le proverbe, alors, essayons de faire en sorte que cette situation n’arrive jamais.
A vous tous comme je le fais par la publication de cet article de prendre les dispositions nécessaires.
Comme le font la majorité des clubs affiliés, quitte à me signaler par mail certaines adhésions afin qu’immédiatement, ils soient enregistrés et assurés.