News - Le Billet de Tonton 12

La FFCBL/SER a fait preuve de résilience durant la pandémie de la COVID 19.

| Le Billet de Tonton 12 | 26

103

La FFCBL/SER a fait preuve de résilience durant la pandémie de la COVID 19.
Toute la durée de la pandémie de la COVID 19, le bureau de la Fédération Française de la Citizen Band Libre-Service Emergency Radio, son conseil d’administration, ses clubs et associations affiliés, ses membres indépendants ont en fonction de leur disponibilité, leur compétence et les moyens humains et matériels dont ils disposaient fait preuve de résilience.
Lors du XVIII Congrès de la FIR-CB SER, il m’a été remis une médaille par la FIR-CB-COVID 19.
Un geste qui m’a énormément touché car dans mon esprit, mes pensées allaient vers nos chers disparus victimes de cette Pandémie, à leur famille, aux malades qui souffrent encore de nombreuses séquelles.
Cette médaille, je la dédie à vous tous pour votre résilience dans l’ombre, dans l’anonymat, avec cet esprit qui est le notre au niveau national pour l’aide, l’entraide, le secours et l’assistance.
Notre plus grande récompense est la reconnaissance des personnes, leur sourire, leur petit mot, leur message sur la toile.
Soyons fiers de notre appartenance à notre fédération nationale et à son engagement permanent pour ses valeurs morales.
Continuons à faire preuve de résilience à l’égard de nos concitoyens.
Merci à vous tous du fond du cœur.
Merci à nos amis de la FIR-B/SER


La FFCBL/SER au XVIII Congrès de la FIR-CB/SER a ORTANA - Italie les 28-29 et 30 octobre 2022 - Un devoir.

| Le Billet de Tonton 12 | 4

091

La FFCBL/SER au XVIII Congrès de la FIR-CB/SER a ORTANA - Italie les 28-29 et 30 octobre 2022 - Un devoir.
Nous n’aurions pas trouvé d’excuses de ne pas faire le déplacement, même si nous avions 1500 kilomètres de Lagrave (81 à Ortona (Italie) pour représenter votre fédération nationale au XVIII Congrès de nos Amis de la Fédération Italienne de la CB/ S.E.R/Protection Civile.
Long parcours pour notre Ami Daniel avec de Brive La Gaillarde (19) à Lagrave (81) environs 200 kms de plus.
Un tel déplacement ne peut se réaliser sans une grande motivation et le sens du devoir et de l’amitié profonde à l’égard de nos amis d’Italie.
Important aussi de ne pas passer sous silence ces années de la COVID 19 qui ont décimées certaines structures et aussi entrainés pas mal de décès.
Des amis intimes que je savais ne plus revoir, mais retrouver lors de ce congrès des parents et amis de nos chers disparus.
Nous ne les oublions pas.
Un fil d’amitié fondamental entre la FFCBL/SER et la FIR-CB/SER qui unis nos deux fédérations avec un partenariat sans faille avec beaucoup d’amitié et de respect.
Ce voyage, un devoir, mais aussi, un immense plaisir de partager ce déplacement avec mon ami Daniel ARENES qui connaît très bien l’Italie, l’ayant parcouru au volant d’un camion durant 23 ans pour deux transporteurs Italiens.
Départ de mon domicile dans la nuit de mercredi à jeudi avec une halte prévue à Piacenza pour faire une visite à l’un de ses anciens patrons et y passer la soirée.
Après plus de 1000 kms de parcourus, cette halte a été très appréciée et passée en très bonne compagnie.
Nuit courte car il nous restait environs 500 kms à faire avec comme prévu une circulation intense très matinale.
En route, nous trouvions une colonne mobile de la FIR-CB/SER un peu surprise de se voir prise en photo, mais ayant été vite reconnus, le message entre eux a vite circulé.
Ayant effectué une halte pour faire le plein et prendre un petit déjeuner, alors que nous venions de sortir au péage de Ortona et que nous bavardions avec la Police, la colonne mobile arrivait.
Nous n’avions plus qu’a la suivre …
Tout proche de la sortie, un grand parking où la colonne se rangeait et où nous voyons notre Ami Patrizio LOSI, Président national de la FIR-CB/SER qui l’attendait.
Nous apprenions très vite que cette Colonne mobile de la Task Forcee de la FIR-CB/SER allait reprendre la route, direction la Sicile pour un exercice Européen commandité par leur Gouvernement.
Direction ensuite le lieu du Congrès, un endroit fabuleux sous un très beau soleil et une mer calme.
Des retrouvailles toujours des plus chaleureuses avec nos amis.
Un weekend de travail très laborieux que je ne développerais pas pour ne pas trop vous ennuyer.
L’Album photos que je vous offre relate des moments très forts de ses 3 jours à l’hôtel MARA, mais aussi le jeudi soir à Piacenza, sans oublier la visite de la ville d’Aquila victime d’un tremblement de terre
Je vous propose de consulter ce lien : : https://www.reseau-canope.fr/risquesetsavoirs/quand-la-terre-tremble-l-aquila.html pour vous rendre compte et prendre conscience de cette importante catastrophe où nos amis de la FIR-CB/SER ont participé de longues semaines.
Des moments d’émotions importants comme celui déjà vécu lors de la rencontre avec la Sainteté le Pape François
C’est tout cela qui m’anime et pour lesquels je ne compte ni mon temps, ni ma peine, ni ma participation financière au service des autres.
Être bénévole et se retrouver dans une grande famille de bénévoles nationale, européenne et même mondiale est un honneur, un privilège.
Donner de sa personne sans ne jamais attendre un retour pour : aider, entraider, secourir et assister nous honorent.
Ces deux années de pandémie suite à la COVID 19 a fait prendre conscience à beaucoup que la vie d’un être humain ne tient qu’à un fil.
C’est aussi pour tout cela que notre fédération apporte sa contribution au service de nos concitoyens.
Lors de la 41ème Assemblée Générale, nos amis de la FIR-CB/SER au plus haut niveau de leurs responsabilités ont confirmé publiquement lors de leur Congrès qu’ils seront présents pour Pâques à Nantes.
Ce partenariat au plus haut niveau est la preuve que nous avançons peut-être doucement mais sûrement, en France, en Italie et en Europe où M. Enrico CAMPAGNOLI, Président de la Fédération Européenne à de nombreux contacts.
Le mot d’ordre du XVIII Congrès de la FIR-CB/SER était « Futures Studies » Pianifichiamo il Futuro Ricordando Il Passato.
« Futures études » Nous planifions l'avenir en rappelant le passé.
Cela sera aussi nos travaux de notre 41ème Assemblée Générale.
Mes plus chaleureux remerciements à nos amis Italiens avec mes plus chaleureux compliments pour leur XVIII Congrès avec mes encouragements pour l’ensemble de leur fédération.

Le bénévolat n'est pas un métier mais un Don de soi.

| Le Billet de Tonton 12 | 3

070

Le bénévolat n'est pas un métier mais un Don de soi.
Certains confondent être salarié chez un patron et bénévole dans une association ou l’on a choisi d’adhérer.
Un patron vous embauche pour un travail, en fonction de vos qualifications et vous déclare comme salarié dans l’entreprise avec un salaire fixé par contrat, des horaires de travail et avec des charges sociales qu’il devra payer à divers organismes.
En contrepartie, vous devrez assumer la ou les missions confiées dans le respect du contrat d’embauche que vous avez approuvé par votre signature. Le nom respect de ce contrat d’une part comme d’une autre peut entraîner sa rupture et pour votre employeur un licenciement.
Le ou la bénévole est une personne connue où inconnue qui a choisie de rejoindre une association par vocation, mais aussi, pour sa notoriété, sa crédibilité, mais aussi et surtout pour ses objectifs.
Après avoir pris connaissance des Statuts de l’association, elle acceptera de remplir son bulletin d’adhésion ou un engagement moral et actif réciproque est mentionné.
Le bénévole fait le Don de sa personne pour offrir ses connaissances, ses compétences, mais aussi en acquérir des nouvelles parmi ses nouveaux amis et amies.
Il est aussi conscient qu’il doit offrir bénévolement un peu de son temps, mais sans contrainte n’y obligation. Ceci doit bien être précisé lors du remplissage du bulletin d’adhésion afin d’éviter tout quiproquo par la suite.
Un bénévole ne reçoit jamais de salaire rémunéré.
Ceci est interdit. Cependant, faut faire valoir les avantages que l’association lui offrent.
Prise en charge des déplacements, hébergements, nourriture et frais kilométriques pour rejoindre le lieu fixé par l’association et retour chez lui.
Il peut aussi obtenir des défraiements pour l’aider à acheter la tenue de l’association si celle-ci ne la lui fournit pas.
Tenue d’hiver, tenue d’été, etc …
Il va aussi dans bien des cas bénéficier de déplacements pour découvrir des lieux inconnus, des évènement sportifs ou autres.
Il va faire de nouvelles découvertes et découvrir de nouvelles personnes.
Pour tout bénévole ayant fait un DON de sa personne au sein d’une association connue durant quelques temps, ayant donné satisfaction au conseil d’administration, celui-ci pourra rédiger un certificat de recommandation pour un éventuel employeur.
D’autre part, tout bénévole peut postuler au sein du Conseil d’administration de l’association le jour de l’Assemblée Générale.
Il peut aussi étant présent à cette Assemblée Générale poser aussi des questions, faire des suggestions et propositions.
La très grande majorité des présidents ont débuté comme adhérent et ensuite élu par ses pairs le jour d’une assemblée générale dont il a postulé à cette lourde responsabilité. De très nombreux ensuite après assumé durant quelques années cette responsabilité est redevenue membre sans responsabilité. Idem pour tout membre du Conseil d’Administration.
Si un bénévole a des devoirs à l’égard de son association, il a aussi des droits qui doivent être scrupuleusement respectés.
Toutes ces recommandations et leurs respects sont la garantie d’un climat sein, amical et convivial au sein du groupe ou du président au nouvel adhérent ou adhérente, nous sommes tous des bénévoles et logés à la même enseigne.
Comme une équipe de sportifs ayant pour objectif (GAGNER) pour la notoriété et la crédibilité du club et de l’ensemble du groupe.
Du Président au jeune membre de l’association.
De l’entraineur au soigneur.
Du coupeur de citron au supporter qui souvent paye très cher pour venir soutenir son équipe.
Un pour TOUS et Tous pour UN.
L’objectif, le seul et unique, la gagne, celle qui doit satisfaire nos partenaires, les organisateurs qui nous sollicitent, les sportifs et le public.
Un seul objectif aussi, satisfaire l’ensemble des membres de l’association pour qu’enfin d’une assistance tout se détermine dans l’apothéose par des compliments et autant que possible le verre de l’amitié et le désir profond de vite se retrouver sur un prochain évènement
C’est cela l’esprit associatif pour lequel des personnes de tout âge, de toutes conditions sociales viennent rejoindre nos associations pour offrir un peu de leur temps, de leurs connaissances et compétences, et recevoir de nous tous de la reconnaissance.
C’est dans cet esprit là que j’encourage de nouveaux bénévoles à prendre contact avec nous.
Cordialement vôtre.
5 conseils pour s'épanouir dans le bénévolat
1. Engagez-vous en tant que bénévole dans la bonne association
2. Fixez vos disponibilités au sein de l’association
3. Trouvez-y un intérêt personnel
4. Devenez un bon ambassadeur de l’association
5. Soyez force de proposition

Recruter est aussi une mission importante pour une association.

| Le Billet de Tonton 12 | 6

065

Recruter est aussi une mission importante pour une association.
Ayant une mission fédérative importante, je n’avais pas opté pour un recrutement local de nouveaux membres sauf quelques exceptions.
Etant de plus en plus sollicité par des clubs pour une aide avec mon épouse, nous nous sommes posés la question de continuer à nous déplacer seuls où accompagnés d’un noyau d’amis et amies.
Sur le plan départemental aussi, de nouvelles opportunités émergent, donc, nous recrutons.
Ces trois derniers mois, ce sont 5 nouvelles personnes qui nous ont rejoint, dont ces deux Dames aujourd’hui qui seront le 9 octobre sur leur première assistance sur une course contre la montre a Sérénac (81) pour Albi Vélo Sport.
Nous tenons à remercier très chaleureusement ces nouveaux adhérents (tes) dans cette grande famille de la FFCBL/SER dans l’amitié, la convivialité, mais aussi, dans la responsabilité.
Vous habitez le département du Tarn ou des environs, n’hésitez pas à nous contacter si vous souhaitez vous aussi nous rejoindre.
Prenez contact avec nous pour un rendez si vous le souhaitez pour nous poser toutes vos questions.
C’est avec un chaleureux accueil que nous vous recevrons.


Une semaine de labeur en très bonne compagnie.

| Le Billet de Tonton 12 | 15

059

Une semaine de labeur en très bonne compagnie.
Tous les bons moments ont une fin.
Ce matin, c’est avec le cœur gros que nous avons vu repartir vers leur domicile nos amis Didier et Sandrine après avoir passé une semaine ensembles où à plusieurs reprises est venu nous rejoindre Joël hier soir son épouse Eliane pour un apéritif dinatoire chez notre fille et notre gendre.
De vrais passionnés de radio qui de A jusqu’à Z, après vérification, parfois même quelques réparations ou modifications m’ont installé ma station à porté de main, avec laquelle je vais retrouver sûrement d’anciens opérateurs et opératrices que j’avais à l’époque en fréquence.
Une semaine où les journées n’étaient pas assez longues, mais que nous avons réussi à gérer malgré la canicule qui s’abat sur notre département Tarnais, comme d’ailleurs sur l’ensemble de notre territoire.
Un très grand merci à nos amis pour leur précieux labeur et un très-très grand merci à Didier qui a pu prendre de chez nous pas mal de matos à vérifier, à réparer dont Manu Garcia m’avait remis ainsi que d’autres donateurs.
A cet effet, si vous avez du matériel et que vous souhaitez vous en débarrasser en DON, qu’il fonctionne ou pas, nous sommes preneurs, car grâce à des amis comme Joël, Didier et Yvan, il sera vérifié, nettoyé, réparé, d’autres utilisés pour des pièces de rechange.
Une semaine où notre Ami Didier et Sandrine ont pu faire connaissance de Laurent en vacances dans sa famille en Aveyron et découvrir ce très beau spectacle à FLAGNAC mon village.
Des rencontres fabuleuses où seules comptent l’amitié et la convivialité.
C’est cela l’esprit de notre fédération nationale.
Merci-Merci et à renouveler.

La station radio enfin installée.

| Le Billet de Tonton 12 | 11

058

La station radio enfin installée.
Depuis notre départ de Rodez (12) fin 1999, je n’avais pas pu réinstaller une station radio.
Au Mas Cabardés (11), la topographie du terrain ne le permettait pas et depuis que nous habitons à Lagrave (81), j’attendais que des amis se proposent de venir faire le nécessaire afin que celle-ci devienne opérationnelle.
Cela a été le cas de Didier, notre responsable technique venu de Bretagne passer quelques jours à la maison, avec l’aide de mon ami Joël, Victor-Lima et membre de la fédération du Tarn que me voilà à nouveau en fréquence en fixe.
Un grand merci à nos amis qui vont me permettre à nouveau de retrouver des amis sur le 11 mètres.
Une journée de labeur sous la canicule que nous avons terminée par un très bon repas en soirée.
Les 73/51 à vous tous et bon QSO.
14 MDX 36f12, l’opérateur André (QRZ – TONTON 12)

4 jours avec Ginette et Daniel à Lagrave 81.

| Le Billet de Tonton 12 | 16

045

4 jours avec Ginette et Daniel à Lagrave 81.
Cette perle rare qu’est l’amitié date avec Ginette de plus d’une trentaine d’année, entretenue par mon épouse par Messenger, et bien entendu par même aussi.
Cela fait bien longtemps qu’avec Daniel ils avaient envisagé de venir nous rendre visite et de passer à nos côtés quelques jours. Les dates ayant été fixées, c’est ce mardi après-midi que nous avons reçu nos amis pour les voir reprendre la route cet après-midi, 10 juin.
Toujours un grand plaisir de recevoir des amis dans la simplicité, l’amitié et le respect.
Un plaisir aussi d’évoquer des moments très lointains passé ensembles concernant la Cibi, la fédération et même la revue C.B-Connection.
Je ne m’étalerais pas sur les sujets abordés, sauf pour simplement dire que la vérité ne peut jamais se travestir, et que les mauvaises langues qui tentent de faire croire des contre-vérités sont ici désavoués grâce aux documents officiels que nous pouvons montrer.
Notre département Tarnais ne leur était pas inconnu, mais bien entendu, point question de nous focaliser ou focaliser notre temps sur la Citizen Band. Recevoir des amis, c’est aussi prévoir dans l’organisation de son temps des sorties afin de leur faire découvrir ou redécouvrir certains coins connus où inconnus de notre territoire : Le village de Lagrave, Albi, Rivière sur Tarn, Cagnac les Mines., Carmaux.
Lagrave avec sa Bibliothèque, sa salle des fêtes, sa maison de la santé, ses magasins, son lavoir, ses bords du Tarn.
Albi avec sa cathédrale, Sainte Cécile, son jardin à la française, ses rues et petites ruelles.
Rivière sur Tarn avec son barrage, son golf, son terrain de camping, Aiguelèze et sa base de loisirs.
Cagnac les mines, Le lieu est devenu l'ultime témoignage de l'épopée charbonnière tarnaise et de la mémoire qui l'accompagne.
Petite ville tristement connue avec l’affaire JUBILAR Delphine ou nous sommes allés nous recueillir quelques instants devant la maison. L’ancienne mine a ciel découvert aujourd’hui Cap’Découverte, Espace de Loisirs et culturel dans le Tarn.
Carmaux et son histoire.
Son église, sa mairie, la place Jean-Jaurès, etc …
Nous avons même pris du temps pour assister à une réunion du Général de Gendarmerie (2S) et ancien ambassadeur à Sarajevo, Bosnie-Herzégovine. Nous entretenons avec lui et son épouse un relationnel.
Malheureusement, même à cette période de l’année, les journées ne sont pas assez longues pour faire tout ce que nous souhaiterions.
4 jours de bonheur où nos amis ont pu déguster le cassoulet et l’aligot préparé par mon épouse entre autres petits plats.
C’est après un succulent repas pris au restaurant Mise en Scène à Lagrave (tout nouveau) offert par nos amis et des embrassades, qu’avec regret, Ginette et Daniel ont repris le chemin du retour.
Ce n’est qu’un aurevoir.
Merci de notre part à Ginette et Daniel pour leur très grande gentillesse et leur amitié et leur venue chez-nous.
Amitié sincère et réciproque.

3 jours d'Assistance à Castelsagrat (82).

| Le Billet de Tonton 12 | 12

041

3 jours d'Assistance à Castelsagrat (82).
Le remède contre le stress, 3 jours en pleine nature dès le petit matin, à observer tout autour de soi et à écouter le moindre bruit, le chant des oiseaux, à voir une biche traverser un champ, à sentir l’odeur du foin coupé, à regarder le soleil pointer le bout du nez, mais aussi, ce petit vent encore frais vous caresser le visage.
C’est aussi accepter de se lever très tôt, après une courte nuit, après avoir partagé avec 3 amis, Michel, Franck et Roland, un petit chalet dans le camping de Valence d’Agen pour rejoindre tous les amis afin de partager le petit déjeuner a Castelsagrat, café, croissant ou chocolatine.
Également, savoir apprécier le travail en amont des organisateurs d’une très grande épreuve comme celle de l’Endurance Equestre de Castelsagrat 82, mais aussi pour ce qui nous concernent, celle de l’équipe du GRAS32/SER sous la férule de son président, Bernard CIRIA ROCA, grand humaniste, mais aussi, très responsable avec un sens de l’organisation pointue.
3 jours sans télévision, sans journaux, sans volontairement de téléphone, ni d’internet.
Simplement, souhaiter se vider la tête et passer chaque instant au sein d’une grande famille d’amis de la radio de la FFCBL/SER, mais aussi, des bénévoles organisateurs de l’épreuve, des sportifs, des cavaliers et cavalières, des soigneurs et propriétaires, des vétérinaires et juges, des ouvreurs de pistes motos st quads, des photographes et personnalités et du très nombreux public.
3 jours à sentir l’odeur du crottin des chevaux, de les caresser, les photographier, parler d’eux avec les soigneurs et apprendre et découvrir des choses nouvelles en entrant dans leur univers.
Oui, du bonheur, même avec des journées très longues, dures, parfois sous la canicule, 3 jours de calme, de sérénité, de réflexion.
Un manque, l’absence de mon épouse habituée à être toujours présente, ce qui n’était pas le cas cette fois-ci pour raison de santé.
Mes excuses à toutes celles et ceux qui durant cette absence je n’ai pas souhaité leur anniversaire ou répondu à leurs messages ou commentaires sur nos pages.
Durant ces trois jours, partager en binôme le même poste d’assistance avec Franck.
40 ans de différence d’âge, mais beaucoup de sujets abordés et d’expériences partagées.
Une très belle opportunité pour enrichir des connaissances multiples dans des domaines très diversifiés.
Une assistance équestre, ce sont des moments creux où il faut avoir la patience d’attendre le passage des chevaux, donc, il est important d’avoir avec soi un bon binôme.
Cependant, en poste seul, vaut mieux prévoir comment occuper son temps.
3 jours sans stress à se retrouver le soir après une bonne douche, autour d’une table pour partager avec tout le monde un bon repas.
Ces moments conviviaux et amicaux qui font aussi la richesse de la vie associative.
L’engagement d’un bénévole n’a pas de prix, il ne compte pas ses heures, il est présent qu’il pleuve, qu’il fasse froid où sous un soleil de plomb.
Sa participation a sécuriser tout évènementiel donne un sens à sa vie.
Il mérite en retour gentillesse et respect.
Arrivée à Castelsagrat mercredi en cours d’après-midi pour en repartir ce dimanche matin, fatigué mais très heureux avec un bilan très positif pour tout le monde, organisateurs et compétiteurs.
Un très bon point pour sûrement l’organisation en 2023 du championnat d’Europe sur le même site.
Notre Ami Bernard CIRIA-ROCA peut être fier d’avoir avec presque l’ensemble des signaleurs être appelé sur le Podium pour y recevoir une très grande et chaleureuse ovation avec un discours du speaker de très haut niveau.
Un moment dont tout l’équipe a fortement apprécié.
Je profite de cette opportunité pour également remercier tout le monde pour votre engagement associatif.
Nos amis du GRAS 32/SER, B/Assistance 64/65, Boulevard des Stations 11, les indépendants.
3 Jours d’assistance à vos cotés m’ont permis de m’évader un peu du siège de la fédération, même si je savais qu’au retour la boîte des mails serait saturée et que dès mon arrivée, il fallait traiter les urgences.
Mon souhait est de pouvoir encore répondre positivement à quelques sollicitations pour vous retrouver sur d’autres assistances afin que cette amitié, cette solidarité, cette aide et entraine entre vous tous perdure.
Encore un très grand merci à tous.


Reconnaissance d'Utilité Publique pour une fédération.

| Le Billet de Tonton 12 | 9

040

Reconnaissance d'Utilité Publique pour une fédération.
Certains font courir le bruit qu'une fédération ne peut obtenir une reconnaissance d'Utilité Publique.
Est-ce de la mauvaise foi ! de l'incompétence, et de la désinformation ?

Ci-dessous la liste des fédérations reconnues d'Utilité Publique.

Familles de France, décret du 14 mai 1935 ;
Familles rurales, décret du 18 février 2008 ;
Fédération ANEF, décret du 2 avril 1968 ;
Fédération de l'Entraide protestante, décret du 19 février 1990 ;
Fédération des aveugles et amblyopes de France, décret du 27 août 1921 ;
Fédération des conseils de parents d'élèves (FCPE), décret du 2 août 1951 ;
Fédération des maladies orphelines (FMO), décret du 20 janvier 2006 ;
Fédération des parents d'élèves de l'enseignement public (PEEP), décret du 7 février 1962 ;
Fédération française d'escrime, décret de 1891 ;
Fédération française de la randonnée pédestre (FFRP), décret du 22 février 1971 ;
Fédération française des clubs alpins et de montagne (FFCAM), décret de 1882 ;
Fédération française des diabétiques, décret du 7 décembre 1976 ;
Fédération française des véhicules d'époque (FFVE), décret du 9 février 2009 ;
Fédération française pour le don de sang bénévole (FFDSB), décret du 7 avril 1961 ;
Fédération française sports pour tous (FFSPT), décret de 1973 ;
Fédération française de judo, jujitsu, kendo et disciplines associées (FFJDA), décret du 2 août 1991 ;
Fédération française des maisons des jeunes et de la culture (FFMJC), décret du 20 juillet 2006 ;
Fédération des maladies orphelines (FMO), décret du 20 janvier 2006 ;
Fédération Jumeaux et plus, décret du 23 juillet 2003 ;
Fédération nationale Adessa à domicile, décret du 9 décembre 1938 ;
Fédération nationale Couples et familles, décret du 6 janvier 1975 ;
Fédération nationale d'aide aux insuffisants rénaux (FNAIR), décret du 8 mars 1991 ;
Fédération nationale de protection civile (FNPC), décret du 11 novembre 1969 ;
Fédération nationale des associations sportives, culturelles et d'entraide (FNASCE), décret du 20 août 2015 ;
Fédération nationale des compagnies d'experts de justice, décret 31 mars 2008 ;
Fédération nationale des Francas, décret du 13 novembre 1991 ;
Fédération nationale des sourds de France (FNSF), décret du 24 septembre 1982 ;
Fédération Rhône-Alpes de protection de la nature (FRAPNA), décret du 21 juin 1984 ;
Fédération sportive et culturelle de France (FSCF), décret du 31 mars 1932 ;
Fédération UniAgro, décret du 10 août 1978 ;
La Fonda, décret du 8 novembre 2010 ;
France bénévolat, décret du 22 janvier 2010 ;
France nature environnement, décret du 10 février 1976 ;
FreeLens, décret du 9 mai 2011.

INFORMER et non DÉFORMER.

L'Amitié !

| Le Billet de Tonton 12 | 8

038

L'Amitié !
Soyez fidèle en amitié, vos amis le seront aussi.
Proverbe latin
Cela fait plus de 20 ans que nous n’avions pas croisé notre chemin, mais l’amitié elle est toujours bien présente.
Durant des années, notre Ami Jacques a été membre de l’ACLA (Association des cibistes Libres Aveyronnais) et depuis notre départ de Rodez, fin 1999, nous n’avions pas eu le plaisir de nous revoir.
Mais la maison du bonheur se construit avec des briques d'amitié, et le sourire en est le ciment.
Notre Amitié et Fidélité, elle, ne faillit. : amitié et fidélité aux engagements pris envers nos amis, amitié et fidélité aux engagements pris envers notre fédération nationale et notre moyen de radiocommunication..
C’est avec un immense bonheur que nous avons partagé ce jour des moments de bonheur avec Jacques et son épouse Marie.
Nous avons pu évoquer ce retour en arrière et ses moments vécus au sein de l’A.C.L.A durant de longues années.
Les bons souvenirs ne s’effacent jamais, l’amitié sincère et réciproque non plus.
Merci Jacques et Marie pour votre venue.
Merci Jacques (Occitan 12) pour ton retour à la FFCBL/SER comme membre indépendant pour 2022.
A très bien sur la QRG ou de visu.