News - Assistances radios

Deuxième Week-end à REYGADES (19) en Assistance Radio.

| | Assistances radios | 4

064

Deuxième Week-end à REYGADES (19) en Assistance Radio.
Les 17 et 18 septembre, je revenais a Reygades (19), cette fois-ci avec mon épouse pour seconder nos Amis de l’A.A.R.C. 19 pour un deuxième weekend de sport mécanique avec du Matos POLARIS.
Depuis longtemps, notre fille nous encourageait à visiter le village de Collonges la Rouge (19) village pas très loin du lieu de notre assistance, donc, décision de partir le vendredi matin, puis visiter le village et ensuite, retrouver nos Amis, Bernard et Annick COSER et John CORMIER, membres indépendants au Camping.
Village majestueux à visiter si vous passez dans ce coin, croyez-nous, vous serez enchantés et vous pourrez y réaliser de superbes photos, mais aussi découvrir de très grands artisans.
Retrouvailles ensuite au Camping où après notre installation et celle de nos amis, nous avons pu faire trois parties de pétanque en doublette.
Personne n’a gagné, personne n’a perdu, une façon de pouvoir ensuite aller prendre l’apéritif dans une très bonne ambiance.
Un gérant ou patron du camping le Saulou ainsi que son épouse admirable et sympathie.
Repas dans notre bungalow en très bonne compagnie.
Samedi matin, levé 6 heures, toilette, petit déjeuner et relaxe, à 9 heures, direction le lieu de la manifestation où nous avions rendez vous à 10 heures 30.
Visite du lieu du Festival POLARIS CAMPS avec nos amis de l’A.A.R.C 19.
Rencontre avec l’organisateur, M. Jean Luc FOUCHET qui est aussi l’organisateur de nombreuses autres manifestations.
Repas à 11 h ¼ et ensuite, mise en place.
Ayant lors du début de ce rédactionnel, notre ami John CORMIER, je lui délègue mes pouvoirs pour continuer à rédiger cet article et à vous raconter ce qu’un jeune de 25 ans a pu ressentir sur une assistance de très haut niveau, afin d’inciter d’autres jeunes a rejoindre nos clubs ou comme indépendants a notre fédération.
(John cormier) merci tonton 12
Nous avons fait beaucoup de rencontres avec cette très belle assistance plus de 400 pilotes de quad et de ssv (buggy)
Les postes étaient très jolis entre forêts et champs avec des terrains très chaotiques (il y a eu beaucoup de casse mécanique)
Nous avons mangé beaucoup de poussière mais cela ne nous a pas empêché d’effectuer notre travail dans la bonne humeur
Nous étions quatre signaleurs dynamiques sur un poste très complexes où les quad et ssv se croisaient
Cette assistance de très haut niveau où je me doute que de nombreux jeunes de mon âge aimeraient découvrir.
Pas de droit d’entrée pour nous signaleurs, nous sommes hébergés, nourris, pris en charge pour notre mise en poste.
Certes, nous avons une mission à assumer mais objectivement, rien de compliqué, à la portée de tout le monde après une très bonne explication.
Déjà, dès l’arrivée le vendredi soir, me retrouver et retrouver des amis pour une partie de pétanque, prendre des photos au bord de la Dordogne, etc ..
Des moments que je n’oublierais jamais.
Rencontrer ensuite à l’arrivée sur les lieux des jeunes de la Croix Rouge et faire connaissance, puis ensuite d’un professionnel de la sécurité avec qui j’ai pu échanger sur notre métier.
Après un après midi sous la chaleur, la poussière, retrouver le soir au camps une réception fabuleuse avec divers stands pour déguster des produits des différentes régions pour n’en citer que quelques une, la Vendée, les Charentes, l’Alsace. Vins et produits locaux.
Ensuite, se retrouver dans une très grande salle pour le repas accompagné d’un orchestre dont j’ai beaucoup apprécié leurs morceaux : Musique Style américain. Rock en roll
Un week-end d’amitié, de convivialité, de partage.
Quel plaisir de voir les concurrents passer devant nous et nous remercier, un petit geste de la main où même le soir venir encore nous dire merci.
Pour conclure même si je pourrais écrire des lignes et des lignes sur ses deux belles journées, je vous encourage à regarder les photos qui vous donnerons où vous confirmeront mes impressions.
Encourager aussi beaucoup de jeunes à nous rejoindre.
Croyez-moi, après quelques sorties, vous ne regretterez pas d’avoir pris la décision de devenir bénévole et d’apporter aussi vos connaissances et vos compétences dans ce monde intergénérationnel où l’aide et l’entraide est permanent.
John cormier signaleur radio depuis 2017 et membre indépendant à la FFCBL SER