News - Actualités des clubs

2 journées avec le C.C.F.F. 34 de Montagnac.

2 journées avec le C.C.F.F. 34 de Montagnac.
2 journées avec le C.C.F.F. 34 de Montagnac.
Membre du CCFF de Montagnac depuis plusieurs années et après avoir participé a une réunion départementale et avoir visité le S.D.I.S. de Montpellier il y a 8 ans, je me devais d’aller passer avec mon Ami Manu 34 des heures sur le terrain.
Le rendez-vous était pris sur son planning très lourd cette année pour donner suite aux conditions exceptionnelles de chaleur et de sécheresse
En principe, les membres du M.R.A.S. 34, membres de CCFF de Montagnac également consacrent à tour de rôle et volontairement au Comité Communal des Feux de Forêts.
Cette année, ce sont plusieurs jours par semaine et cette semaine, c’est toute la semaine qu’une équipe de deux personnes sont en patrouille sur toute la Commune.
Arrivé ce 12 Aout à 11h05 chez mon ami Manu, je prends connaissance de la gravité de la situation et de leur engagement sans faille au sein du CCFF de Montagnac.
Tout le matériel est prêt pour un départ à 13 heures.
Un petit repas chez mon Ami et vite, j’enfile ma tenue du CCFF, nous prenons notre Amie Dominique qui a souhaité aussi nous accompagner, et montons au pont N° 1.
Ce premier point est situé à 103 au-dessus de Montagnac, qui est la Vierge. Mon Ami Manu m’explique la procédure radio à employer pour appeler la Base de Prades de Lez et me passe le micro.
Une procédure claire et nette, identique pour l’ensemble de chaque comité du CCFF sur le département.
Aucun dialogue inutile. Déjà, Dominique est avec ses jumelles, elle scrute l’horizon pour voir si la moindre fumée apparait.
La superficie de la commune est de 4 milles hectares et de ce point culminant, l’on peut détecter de très nombreux points à haut risque d’incendie.
Sur ce lieu, un propriétaire est présent pour faire du nettoyage sous ses oliviers.
Sur ce terrain où le 15 Août sera célébrée une messe en faveur de la Vierge Marie mais où se dérouleront aussi d’autres manifestations de divertissements avec un repas également.
Quelques explications.
Quelques conseils et nous reprenons la route vers d’autres lieux.
Lors de la traversée de Montagnac, nous rencontrons la P.M.
Petite halte, congratulations, échange d’information, eux aussi sont sur les dents, ils vont parcourir le territoire jusqu’à très tard car les risques sont très importants.
Nous arrivons au point 4, à la Vierge des Champs, puis ensuite au Château de Lavagnac, là, c’est un parcours à pied de plusieurs kilomètres dans les champs et la garrigues à effectuer.
Tout va bien
Nous ne rencontrons personne, vaut mieux ainsi, ces lieux sont sous haute surveillance suite à divers vols et pire encore.
Nous regagnons le véhicule et allons pouvoir nous désaltérer.
Point 5, les Ecuries du Golfe.
Nous rencontrons la propriétaire.
Eux aussi sont en vigilance permanente.
Des chevaux avec leurs cavaliers sont dans la nature et tout au long des parcours, très discrètement ils font aussi de la surveillance et sont près à donner l’alerte par téléphone.
Des échanges très fructueux et sécurisant pour notre patrouille.
Il fait très chaud, un vent à 50 km heure souffle, les risques sont très importants, un départ de feu peut être très lourd de conséquences.
Point 6, nous arrivons à la déchetterie de Montagnac où se trouvent deux citernes de 60.000 litres d’eau chacune, soit 120.000 litres d’eau disponibles pour ravitailler nos amis pompiers si nécessaire
Vérification, elles sont pleines toutes les deux.
Point 7, Domaine Paul Mas.
Un point haut qui permet à Dominique avec ses fortes jumelles de scruter la campagne.
Tout va bien, même durant les déplacements d’un point à un autre, ses yeux sont rivés sur la campagne avec ses jumelles, cette hantise de voir pointer à l’horizon la moindre petite fumée qui serait un départ de feu.
Je profite de cueillir quelques amandes et Manu de laver un peu le véhicule couvert de poussière.
Point 8, nous arrivons à la Base Départementale de Bessilles.
C’est a pied que nous allons parcourir ce territoire avec discrétion et diplomatie afin de voir si les personnes respectent les consignes affichées un peu partout :
Défense d’allumer des barbecues et de fumer, la visite est positive, les barbecues n’ont pas été utilisés.
Un fumeur roulait une cigarette, je m’adresse a lui gentiment, il me signale qu’il n’avait pas envisagé de la fumer.il a effectué le geste de la ranger
Des tracts de sensibilisation aux risques sont distribués, nous sommes apprécies, c’est très positif.
Je juge cette prévention excellente.
Point 9. La Croix Gratiot.
Un lieu aussi stratégique. Dominique scrute à nouveau la nature durant notre arrêt. Je m’amuse à faire une super photo après avoir obtenus pas mal de réponses à mes nombreuses questions concernant les points les plus à risques.
A la radio, plusieurs Comités des CCFF d’autres communes se manifestent et annoncent leur début de patrouille.
Le contre radio nous communique des infos : température, vitesse du vent, etc, et recommande une extrême vigilance.
Alors que nous nous déplaçons, Dominique remarque une petite fumée qui attire tout de suite notre attention. A l’instant même, le téléphone de Manu sonne, un de ses très nombreux amis lui signale un départ de feux à Castelnau de Guers (34).
Nous sommes assez proche. Les pompiers de Montagnac arrivent, ils passent à coté de nous, mais nous sommes juste à la limite du territoire de la commune de Montagnac, pour nous, point question de franchir cette limite.
Nous allons tout de même pouvoir suivre à la radio l’évolution du sinistre.
Des fumées noires s’élèvent vers le ciel, un hélicoptère apparaît, puis deux canadairs et deux autres avions.
C’est du sérieux, d’autant plus que le feu est sous une ligne à haute tension.
Je réussi à faire quelques photos notamment du largage.
Il est 20 heures, nous ne sommes plus utiles, nous rentrons, prenons une douche bien méritée et Manu nous invite chez l’un de ses Amis viticulteur qui organise une soirée.
Une première journée très instructive même a mon âge.
Après une nuit de récupération et un petit déjeuner, notre Ami Manu ayant des obligations, je décide avec Dominique a me rendre sur le lieu de l’incendie de la veille afin de mesurer l’étendue des dégâts.
Ils sont impressionnants.
Comment ne pas avoir mal au cœur en pensant à toute cette nature disparue en quelques heures.
Et tous ses animaux insectes et autres qui ont péris dans ce feu.
Atroce, le mot n’est même pas assez fort pour exprimer cette colère qui nous ravagent, d’autant plus que des doutes sérieux existent quant aux causes de tous ses incendies à répétition.
Sur les lieux, une fabuleuse rencontre, 2 journalistes de BFM Télévision qui font un reportage sur les incendies.
Ils ont remarqué la tenue de Dominique et sa carte du CCFF de Montagnac.
Ils souhaitent lui poser des questions, son interview passera peut-être dans l’émission.
Je converse avec eux, leur parle de notre fédération, de nos multiples missions, ils prennent mon Nom, prénom, adresse mail et téléphone, je leur donne ma carte.
Fabuleuse rencontre.
Nous rentrons. Manu à préparer le repas, c’est magnifique.
Trois quarts d’heure pour nous restaurer et à 13 heures, nous montons dans le véhicule pour une nouvelle tournée
. Toujours accompagnés de Dominique, direction le point N° 1, la Vierge. Comme la veille, Manu me confie la procédure d’appel pour annoncer notre départ en patrouille.
Nous devenons opérationnels.
Après avoir scruté longuement avec les jumelles toute la superficie et n’avoir rien détecté, nous nous dirigeons vers la Sautière, puis au belvédère de la Sautière.
Une table d’orientation m’offre de très nombreuses informations sur Montagnac, ses origines, etc .
Je constate aussi que derrière moi, la friche est importante, donc, de très nombreux risques.
Ensuite, au point 4 Paul MAS le site Falguière où le 5 juin 2019, un incendie a ravagé 5 hectares.
Triste spectacle de désolation.
Nous nous rendons au point 5, Savignac qui est à la Cote B1, le point le plus haut de la commune de Montagnac.
Un petit passage a une source naturelle de Montagnac où chaque 15 jours Dominique vient faire sa réserve d’eau pour sa consommation. (Parait il que lorsque l’on boit un verre d’eau de cette source, on en élimine 3) à vérifier ….. !!!
Nous ne sommes pas seuls en patrouille, nous croissons d’autres patrouilleurs avec lesquels nous échangeons quelques mots. Nous terminerons notre patrouille vers les 17 h 30 avec un retour au point 1, la Vierge.
C’est de sur l’autel où sera célébrée la messe du 15 Août que je m’adresse à la Vierge Marie pour lui demander que la situation sur ces départements du midi de la France retrouve un peu de quiétude.
Mes plus chaleureux remerciements à Manu 34 et a Dominique pour ses deux journées exceptionnelles.
La Municipalité de Montagnac peut être très fière de compter dans sa population des citoyens et citoyennes du M.R.A.S. 34 impliqués au sein du CCFF de leur commune à 100%.
Je tiens à souligner que M. le Maire ainsi que des adjoints et conseillers municipaux ont participé à ces rondes, mais également, quelques chasseurs et propriétaires.
Merci Manu pour la gestion très efficace de ce Comité Communal des Feux de Forêts de Montagnac.
Un très grand bravo à vous tous.
La FFCBL/SER est très fière de vous.
Amicalement.
André ANTONIO
Président de la FFCBL/SER.