News - News F.F.C.B.L./S.E.R

XVII Congrès de la FIR-CB/SER 15-16 et 17 Novembre 2019.

XVII Congrès de la FIR-CB/SER 15-16 et 17 Novembre 2019.
C’est à Santa Margherira Ligure, à l’Hôtel Regina Elena, région Liguria que c’est tenu le XVII Congrès de le Fédération Italienne de la CIBI-S.E.R.
Organisé par le RADIO CLUB LEVANTE PROTEZIONE CIVILE e ANTINCENDIO BOSCHIVO (FIR- CB SER) présidé par notre Ami Maco Ferrini. Avec l’aide de ses membres. Une super équipe et d’une grande gentillesse.
Une organisation exemplaire, dans un hôtel très accueillant, avec vue sur la Mer, et un service au Top dans tous les domaines.
Un premier trajet le jeudi soir de Lagrave jusqu’à Montagnac (34) chez notre Ami Manu pour y passer la nuit.
Vendredi matin, 7 heures, petit déjeuner et nous prenions la route pour Santa Margherita.
Pluie, brouillard, vent, beaucoup de circulation tout au long du trajet.
Enormes difficultés dans Gênes où le GPS ne nous servait à rien, tout ceci suite à l’écroulement de ce pont ayant entrainé dans la mort de plusieurs victimes il y a une année.
Nous sommes arrivés à destination vers les 17 heures alors que nous avions prévu d’arriver vers les 14 heures.
Comme d’habitude, un accueil des plus chaleureux de la part de nos très nombreux amis et amies toujours très heureux d’accueillir la délégation Française de la FFCBL/SER.
Après avoir pris possession de notre chambre, nous rentrions dans le bain de l’organisation de ce XVII Congrès et de son planning très bien préparé.
Contacts avec les sponsors et visite de la salle du Congrès et des salles adjacentes préparées pour s’y dérouler le travail des commissions prévues.
Après une première réunion où les personnalités présentes ont été conviées à prendre la parole, était arrivé l’heure du dîner à 20 heures 30.
22 heures passées, les 3 groupes des commissions prenait possession de la salle prévue pour y œuvrer jusqu’à 0h30.
Durant leurs travaux, j’ai pu circuler d’une salle a l’autre en toute liberté pour écouter et prendre quelques photos.
Après une nuit très courte et avoir pris le petit déjeuner et avant l’ouverture des travaux à 9 heures par le Président d’honneur, Enrico Campagnoli, avec mon Ami Manu, il fallait honorer nos engagements pris la veille, c’est-à-dire, commencer à faire des interviews pour nos prochaines émissions sur Radio MERU.
Interviews de notre traducteur, puis du Directeur de la revue de la Protection Civile, suivie des représentants de la Société MIDLAND Europe.
Une matinée très chaude d’enseignements avec de très nombreux intervenants très compétents et motivés. La FIR-CB/SER a un très grand avenir devant elle.
Cet avenir, ils le construisent pierre après pierre avec enthousiasme et détermination et un énorme travail quotidien totalement bénévole, car chez eux comme chez nous, du plus haut des responsabilités au plus bas, tout le monde est à 100% bénévole.
C’est durant une petite pause que nous avons pu réaliser un enregistrement avec La Princesse Elletra Marconi, fille de Gugliemo Marconi.
Je ne vais pas relater ici le déroulement de tous les travaux durant ses 3 journées, mon Ami Michel, notre traducteur à la gentillesse de me faire parvenir un compte rendu de ce XVII Congrès que je publierais bien évidemment dès réception.
Ayant participé à plusieurs Congrès de la FIR-CB/SER organisé tous les 3 ans, je suis toujours émerveillé par l’implication de chaque participant et de cette soif de leur investissement au service de leur fédération.
Pas de zizanie entre clubs, province, région, tous unis et dans un même objectif pour une fédération toujours plus forte, plus grande et plus représentative auprès de leurs ministères et de l’Etat.
Parfois en cours de leurs travaux, en réunions en commissions et ensuite dans la grande salle du Congrès, les débats sont forts, parfois même légèrement houleux, mais lorsque qu’une décision est prise et approuvée et votée à main levée par une majorité, le débat est clos et tout le monde rentre dans le rang sans la moindre rancune ou propos déplacé.
Leur priorité fondamentale reste l’Union du groupe, tous, la main dans la main pour aller de l’avant.
C’est cela le respect de la démocratie.
Deux listes étaient soumises aux votes pour l’élection du nouveau Conseil National pour 3 ans, lors des élections du dimanche matin.
C’est celle conduite par le Président sortant, Patrizio Losi qui a obtenu la majorité, donc, il va continuer avec elle de diriger la FIR-CB/SER vers les objectifs fixés durant ses trois journées.
Projets ambitieux mais réalisables avec un engagement solennel de l’ensemble de tous les dirigeants de cette très fédération.
Accompagné cette fois-ci par notre Ami Manu Garcia, président du M.R.A.S. 34 et Responsable de la FFCBL/SER pour la Région Occitanie, je suis convaincu qu’il va faire de son mieux pour m‘aider à faire passer le message concernant ce qui reste notre priorité fondamentale, l’UNION du groupe.
La guerre des égos n’a pas sa place et l’individualisme est contraire à nos valeurs.
Important de les rappeler ici : Aide, Entraide, secours et Assistance entre nous tous d’une part et a l’égard de la population.
C’est après une remise de quelques souvenirs que notre Ami Patrizio, Président réélu clôturait ce XVII Congrès de la FIR-CB/SER lors duquel j’avais été invité à prendre la parole le samedi et ensuite pour une intervention plus longue le dimanche.
Un très grand merci à notre Ami Michael Siebel pour sa présence à nos côtés et sa traduction simultanée durant ses trois jours. Bravo et félicitations.
J’adresse aussi mes compliments à Marco Ferrini et son équipe pour l’organisation de ce Congrès.
Mes compliments à Patrizio Losi pour sa réélection, mais aussi, aux membres de l’autre liste qui ont aussi permis de grands et beaux débats, toujours dans un immense respect.
A ses remerciements, je veux y associer tous les membres présents de la FIR-CB/SER, anciens ou nouveaux, toujours très agréables, et dont j’ai toujours cette immense plaisir et joie de rencontrer.
Merci-Merci à vous toutes a vous tous.
André Antonio.
Président de la FFCBL/SER