News - Le Billet de Tonton 12

4 jours avec Ginette et Daniel à Lagrave 81.

| Le Billet de Tonton 12 | 3

045

4 jours avec Ginette et Daniel à Lagrave 81.
Cette perle rare qu’est l’amitié date avec Ginette de plus d’une trentaine d’année, entretenue par mon épouse par Messenger, et bien entendu par même aussi.
Cela fait bien longtemps qu’avec Daniel ils avaient envisagé de venir nous rendre visite et de passer à nos côtés quelques jours. Les dates ayant été fixées, c’est ce mardi après-midi que nous avons reçu nos amis pour les voir reprendre la route cet après-midi, 10 juin.
Toujours un grand plaisir de recevoir des amis dans la simplicité, l’amitié et le respect.
Un plaisir aussi d’évoquer des moments très lointains passé ensembles concernant la Cibi, la fédération et même la revue C.B-Connection.
Je ne m’étalerais pas sur les sujets abordés, sauf pour simplement dire que la vérité ne peut jamais se travestir, et que les mauvaises langues qui tentent de faire croire des contre-vérités sont ici désavoués grâce aux documents officiels que nous pouvons montrer.
Notre département Tarnais ne leur était pas inconnu, mais bien entendu, point question de nous focaliser ou focaliser notre temps sur la Citizen Band. Recevoir des amis, c’est aussi prévoir dans l’organisation de son temps des sorties afin de leur faire découvrir ou redécouvrir certains coins connus où inconnus de notre territoire : Le village de Lagrave, Albi, Rivière sur Tarn, Cagnac les Mines., Carmaux.
Lagrave avec sa Bibliothèque, sa salle des fêtes, sa maison de la santé, ses magasins, son lavoir, ses bords du Tarn.
Albi avec sa cathédrale, Sainte Cécile, son jardin à la française, ses rues et petites ruelles.
Rivière sur Tarn avec son barrage, son golf, son terrain de camping, Aiguelèze et sa base de loisirs.
Cagnac les mines, Le lieu est devenu l'ultime témoignage de l'épopée charbonnière tarnaise et de la mémoire qui l'accompagne.
Petite ville tristement connue avec l’affaire JUBILAR Delphine ou nous sommes allés nous recueillir quelques instants devant la maison. L’ancienne mine a ciel découvert aujourd’hui Cap’Découverte, Espace de Loisirs et culturel dans le Tarn.
Carmaux et son histoire.
Son église, sa mairie, la place Jean-Jaurès, etc …
Nous avons même pris du temps pour assister à une réunion du Général de Gendarmerie (2S) et ancien ambassadeur à Sarajevo, Bosnie-Herzégovine. Nous entretenons avec lui et son épouse un relationnel.
Malheureusement, même à cette période de l’année, les journées ne sont pas assez longues pour faire tout ce que nous souhaiterions.
4 jours de bonheur où nos amis ont pu déguster le cassoulet et l’aligot préparé par mon épouse entre autres petits plats.
C’est après un succulent repas pris au restaurant Mise en Scène à Lagrave (tout nouveau) offert par nos amis et des embrassades, qu’avec regret, Ginette et Daniel ont repris le chemin du retour.
Ce n’est qu’un aurevoir.
Merci de notre part à Ginette et Daniel pour leur très grande gentillesse et leur amitié et leur venue chez-nous.
Amitié sincère et réciproque.

3 jours d'Assistance à Castelsagrat (82).

| Le Billet de Tonton 12 | 1

041

3 jours d'Assistance à Castelsagrat (82).
Le remède contre le stress, 3 jours en pleine nature dès le petit matin, à observer tout autour de soi et à écouter le moindre bruit, le chant des oiseaux, à voir une biche traverser un champ, à sentir l’odeur du foin coupé, à regarder le soleil pointer le bout du nez, mais aussi, ce petit vent encore frais vous caresser le visage.
C’est aussi accepter de se lever très tôt, après une courte nuit, après avoir partagé avec 3 amis, Michel, Franck et Roland, un petit chalet dans le camping de Valence d’Agen pour rejoindre tous les amis afin de partager le petit déjeuner a Castelsagrat, café, croissant ou chocolatine.
Également, savoir apprécier le travail en amont des organisateurs d’une très grande épreuve comme celle de l’Endurance Equestre de Castelsagrat 82, mais aussi pour ce qui nous concernent, celle de l’équipe du GRAS32/SER sous la férule de son président, Bernard CIRIA ROCA, grand humaniste, mais aussi, très responsable avec un sens de l’organisation pointue.
3 jours sans télévision, sans journaux, sans volontairement de téléphone, ni d’internet.
Simplement, souhaiter se vider la tête et passer chaque instant au sein d’une grande famille d’amis de la radio de la FFCBL/SER, mais aussi, des bénévoles organisateurs de l’épreuve, des sportifs, des cavaliers et cavalières, des soigneurs et propriétaires, des vétérinaires et juges, des ouvreurs de pistes motos st quads, des photographes et personnalités et du très nombreux public.
3 jours à sentir l’odeur du crottin des chevaux, de les caresser, les photographier, parler d’eux avec les soigneurs et apprendre et découvrir des choses nouvelles en entrant dans leur univers.
Oui, du bonheur, même avec des journées très longues, dures, parfois sous la canicule, 3 jours de calme, de sérénité, de réflexion.
Un manque, l’absence de mon épouse habituée à être toujours présente, ce qui n’était pas le cas cette fois-ci pour raison de santé.
Mes excuses à toutes celles et ceux qui durant cette absence je n’ai pas souhaité leur anniversaire ou répondu à leurs messages ou commentaires sur nos pages.
Durant ces trois jours, partager en binôme le même poste d’assistance avec Franck.
40 ans de différence d’âge, mais beaucoup de sujets abordés et d’expériences partagées.
Une très belle opportunité pour enrichir des connaissances multiples dans des domaines très diversifiés.
Une assistance équestre, ce sont des moments creux où il faut avoir la patience d’attendre le passage des chevaux, donc, il est important d’avoir avec soi un bon binôme.
Cependant, en poste seul, vaut mieux prévoir comment occuper son temps.
3 jours sans stress à se retrouver le soir après une bonne douche, autour d’une table pour partager avec tout le monde un bon repas.
Ces moments conviviaux et amicaux qui font aussi la richesse de la vie associative.
L’engagement d’un bénévole n’a pas de prix, il ne compte pas ses heures, il est présent qu’il pleuve, qu’il fasse froid où sous un soleil de plomb.
Sa participation a sécuriser tout évènementiel donne un sens à sa vie.
Il mérite en retour gentillesse et respect.
Arrivée à Castelsagrat mercredi en cours d’après-midi pour en repartir ce dimanche matin, fatigué mais très heureux avec un bilan très positif pour tout le monde, organisateurs et compétiteurs.
Un très bon point pour sûrement l’organisation en 2023 du championnat d’Europe sur le même site.
Notre Ami Bernard CIRIA-ROCA peut être fier d’avoir avec presque l’ensemble des signaleurs être appelé sur le Podium pour y recevoir une très grande et chaleureuse ovation avec un discours du speaker de très haut niveau.
Un moment dont tout l’équipe a fortement apprécié.
Je profite de cette opportunité pour également remercier tout le monde pour votre engagement associatif.
Nos amis du GRAS 32/SER, B/Assistance 64/65, Boulevard des Stations 11, les indépendants.
3 Jours d’assistance à vos cotés m’ont permis de m’évader un peu du siège de la fédération, même si je savais qu’au retour la boîte des mails serait saturée et que dès mon arrivée, il fallait traiter les urgences.
Mon souhait est de pouvoir encore répondre positivement à quelques sollicitations pour vous retrouver sur d’autres assistances afin que cette amitié, cette solidarité, cette aide et entraine entre vous tous perdure.
Encore un très grand merci à tous.


Reconnaissance d'Utilité Publique pour une fédération.

| Le Billet de Tonton 12 | 1

040

Reconnaissance d'Utilité Publique pour une fédération.
Certains font courir le bruit qu'une fédération ne peut obtenir une reconnaissance d'Utilité Publique.
Est-ce de la mauvaise foi ! de l'incompétence, et de la désinformation ?

Ci-dessous la liste des fédérations reconnues d'Utilité Publique.

Familles de France, décret du 14 mai 1935 ;
Familles rurales, décret du 18 février 2008 ;
Fédération ANEF, décret du 2 avril 1968 ;
Fédération de l'Entraide protestante, décret du 19 février 1990 ;
Fédération des aveugles et amblyopes de France, décret du 27 août 1921 ;
Fédération des conseils de parents d'élèves (FCPE), décret du 2 août 1951 ;
Fédération des maladies orphelines (FMO), décret du 20 janvier 2006 ;
Fédération des parents d'élèves de l'enseignement public (PEEP), décret du 7 février 1962 ;
Fédération française d'escrime, décret de 1891 ;
Fédération française de la randonnée pédestre (FFRP), décret du 22 février 1971 ;
Fédération française des clubs alpins et de montagne (FFCAM), décret de 1882 ;
Fédération française des diabétiques, décret du 7 décembre 1976 ;
Fédération française des véhicules d'époque (FFVE), décret du 9 février 2009 ;
Fédération française pour le don de sang bénévole (FFDSB), décret du 7 avril 1961 ;
Fédération française sports pour tous (FFSPT), décret de 1973 ;
Fédération française de judo, jujitsu, kendo et disciplines associées (FFJDA), décret du 2 août 1991 ;
Fédération française des maisons des jeunes et de la culture (FFMJC), décret du 20 juillet 2006 ;
Fédération des maladies orphelines (FMO), décret du 20 janvier 2006 ;
Fédération Jumeaux et plus, décret du 23 juillet 2003 ;
Fédération nationale Adessa à domicile, décret du 9 décembre 1938 ;
Fédération nationale Couples et familles, décret du 6 janvier 1975 ;
Fédération nationale d'aide aux insuffisants rénaux (FNAIR), décret du 8 mars 1991 ;
Fédération nationale de protection civile (FNPC), décret du 11 novembre 1969 ;
Fédération nationale des associations sportives, culturelles et d'entraide (FNASCE), décret du 20 août 2015 ;
Fédération nationale des compagnies d'experts de justice, décret 31 mars 2008 ;
Fédération nationale des Francas, décret du 13 novembre 1991 ;
Fédération nationale des sourds de France (FNSF), décret du 24 septembre 1982 ;
Fédération Rhône-Alpes de protection de la nature (FRAPNA), décret du 21 juin 1984 ;
Fédération sportive et culturelle de France (FSCF), décret du 31 mars 1932 ;
Fédération UniAgro, décret du 10 août 1978 ;
La Fonda, décret du 8 novembre 2010 ;
France bénévolat, décret du 22 janvier 2010 ;
France nature environnement, décret du 10 février 1976 ;
FreeLens, décret du 9 mai 2011.

INFORMER et non DÉFORMER.

L'Amitié !

| Le Billet de Tonton 12 | 2

038

L'Amitié !
Soyez fidèle en amitié, vos amis le seront aussi.
Proverbe latin
Cela fait plus de 20 ans que nous n’avions pas croisé notre chemin, mais l’amitié elle est toujours bien présente.
Durant des années, notre Ami Jacques a été membre de l’ACLA (Association des cibistes Libres Aveyronnais) et depuis notre départ de Rodez, fin 1999, nous n’avions pas eu le plaisir de nous revoir.
Mais la maison du bonheur se construit avec des briques d'amitié, et le sourire en est le ciment.
Notre Amitié et Fidélité, elle, ne faillit. : amitié et fidélité aux engagements pris envers nos amis, amitié et fidélité aux engagements pris envers notre fédération nationale et notre moyen de radiocommunication..
C’est avec un immense bonheur que nous avons partagé ce jour des moments de bonheur avec Jacques et son épouse Marie.
Nous avons pu évoquer ce retour en arrière et ses moments vécus au sein de l’A.C.L.A durant de longues années.
Les bons souvenirs ne s’effacent jamais, l’amitié sincère et réciproque non plus.
Merci Jacques et Marie pour votre venue.
Merci Jacques (Occitan 12) pour ton retour à la FFCBL/SER comme membre indépendant pour 2022.
A très bien sur la QRG ou de visu.

Remerciements 40ème Assemblée Générale de la FFCBL / SER

| A.G FFCBL/SER | 4

036

Remerciements 40ème Assemblée Générale de la FFCBL / SER
Le déroulement de la 40ème Assemblée Générale de la FFCBL / SER, tenue à Montagnac, dans le 34.
En un premier temps, je voudrais remercier FACEBOOK, qui nous permet de partager ces bons moments.
Oui MILLE FOIS Merci Facebook.
Le Principal remerciement est adressé à la Municipalité de Montagnac,
Monsieur le Maire, Yann LLOPIS, M. Philippe AUDOUI, Mme Marie-Claude BARATTINI
pour la mise à disposition de la Salle André SAMBUSSY et aux autres
Elus qui pour des raisons Familiales, n'ont pu se joindre à nous.
Je citerai M. Roger FAGES, M. Jean-Michel BONNAFOUX.
M. le Maire, Yann LLOPIS, retenu, s'est excusé de son absence mais a chargé 2 Adjoints de le représenter...
Merci Monsieur le Maire pour votre soutien.
Merci à M. André ANTONIO, Président de la FFCBL / SER et Mme Marie-France ANTONIO, qui m'ont honoré de leurs présences respectives ...
Merci à Jerémy et Patrick, de RADIO SOLEIL PROVENÇAL, d'avoir fait le déplacement depuis Marseille pour cette A.G.
Merci à tous les Clubs présents, affilés à la FFCBL / SER dont certains ont parcouru plus de 1000 km pour y participer.
Merci également aux Indépendants de la FFCBL / SER.
Merci à Daniel ARENES, Président de la Commission des Sages accompagné du Trésorier et de la Secrétaire de la FFCBL / SER.
Merci à Marie ALEU, Françoise JOURDAN et Michel ALEU, tous trois Membres du MRAS pour la délicieuse Paëlla , préparée et servie.
Merci à notre Ami Patachon, pour son sympathique récital GRATUIT, de ses propres compositions.
Merci à GIACOMO Traiteur.
Enorme merci à la Petite SHANA, qui a porté la Flamme de l'Amitié de la FFCBL / SER.
Elle était accompagnée de 4 Membres de l'Association LASER de Montagnac, à qui nous avons offert le repas de midi.
Merci à nos Domaines Viticoles qui ont offert des lots pour notre tombola.
Merci à Paul MAS pour un SUPERBE lot offert pour cette occasion.
Merci à TOUS les Membres du MRAS 34, pour l'Aide, le service, l'encadrement et autres, qui ont permis le bon déroulement de cette 40ème AG de la FFCBL / SER....
Comme je suis sur d'avoir oublié du Monde, je vais dire et REDIRE:
MERCI A TOUS...
Merci à NOUVEAU.
Bien cordialement.
Manu GARCIA.

Une 40ème Assemblée Générale de haut niveau.

| A.G FFCBL/SER | 8

034

Une 40ème Assemblée Générale de haut niveau.
Je souhaite déjà avant la publication du Procès-Verbal de notre Assemblée Générale Extraordinaire et Ordinaire qui sera rédigé par Mme FRANCES Josiane résident dans le Pays Niçois, que nous remercions très chaleureusement, vous donner mes impressions sur ce fabuleux Week-end de Pâques.
Un coup de chapeau au M.R.A.S. 34, à son Président, Manu 34 et à toute son équipe pour l’organisation de cet important évènement.
Un très grand merci également à la Municipalité de Montagnac pour leur attachement tout particulier à notre fédération.
Point facile après deux années d’A.G. en Visio conférence de mobiliser les clubs et les adhérents, d’autant plus que cette année, du fait de l’inactivité des nombreuses organisations dans l’évènementiel, certains clubs chez nous se sont retrouvés avec plusieurs assistances à sécuriser ce week-end de Pâques 2022.
Nombreux organisateurs dans l’évènementiel ayant souhaité organiser leurs manifestations.
Beaucoup de regrets pour certains clubs n’ayant pu répondre présent, mais comment accepter de ne pas donner satisfaction à des organisateurs qui leur font confiance depuis parfois bien des années.
Ceci démontre aussi que leur présence pour la sécurité est fondamentale.
Dès le vendredi après-midi, préparation de la salle, réception des premiers congressistes, indépendants et clubs, dîner en commun dans la joie de nous retrouver.
Le samedi matin, retrouvailles à la salle et réception des congressistes.
Visite de M. le Général de Gendarmerie (2S) Frédéric Chouvion avec lequel j’entretiens un très bon relationnel.
Apéritif en commun offert par la FFCBL/SER et un très bon repas s’ensuivit.
Dès 15 heures, nous abordions le programme du jour consistant à des modifications de nos Statuts.
Sujet laborieux et studieux mais pour lesquels il n’était point questions d’une refonte comme l’aurait souhaité certains, mais simplement de combler un vide concernant l’article 5.
Un très bon débat, une très bonne participation et une très bonne résolution qui sera approuvée le dimanche matin en Assemblée Générale Extraordinaire à l’unanimité moins une voix.
De nombreux sujets tout au long de l’après-midi, et ceci jusqu’à 19 heures ont été abordés.
La Radio – l’Humanitaire – La Médiatisation – les Exercices EVOTSER – le P.C.S – Nos actions Fédératives, Les Signaleurs, etc..
Des travaux très encourageants qui indéniablement porteront des résultats.
Comme lors de chaque assemblée générale, la soirée du samedi est festive et c’est avec Radio du Soleil Provençal et son animateur Jeremy et notre ami Manu 34 que le soleil a continué de briller.
Un régal d’écouter aussi PATACHON – Auteur – Compositeur – Interprète (Chant & Guitare) Compositions & Chansons à Textes (Français-Occitan – Espagnol) venu gratuitement.
Nous avons aussi écouté notre ami Manu 34 et Jeremy de la Radio du Soleil Provençal nous chanter de belles chansons.
Un très bon repas très apprécié par tout le monde.
Un très grand bravo aux restauratrices pour leur professionnalisme et leur sourire permanent.
Une super journée où travail et engagement sérieux et responsable font très bon ménage avec divertissement et bonne ambiance.
Dimanche, ouverture de la salle à 6h30, petit déjeuner offert par la municipalité de Montagnac que nous remercions.
8h30, dépôt d’une gerbe en présence du 1er Adjoint de la Municipalité au pied de l’Olivier de la Liberté.
Sur la pierre où la gerbe a été déposée est mentionnée l’inscription suivante : Il y a quelque chose de plus fort que la mort, c’est la présence des Absents dans la mémoire des Vivants.
Avant le dépôt de la gerbe, une prise de parole de ma part pour une pensée à nos disparus et inconnus, mais aussi pour évoquer cette guerre en Ukraine.
Important aussi d’évoquer le message de notre Sainteté le Pape reçu lors de notre réception au Vatican.
Après une très longue minute de silence, l’on regagnait la salle et dans le respect de l’ordre du jour, à 9 heures, ouverture du programme par un mot de bienvenue de M. Manu Garcia, suivie de celui de M. Philippe AUDOUI, 1er Adjoint de la Mairie de Montagnac et de votre serviteur.
Un ordre du jour scrupuleusement respecté, avec aussi la prise de parole à la tribune de Mme Marie Claude Barattini, 2ème adjointe à la Mairie avec des mots importants.
Une Assemblée Générale avec de nombreux participants à la Tribune pouvant s’exprimer et se présenter, responsable d’un club ou indépendant.
Satisfaction totale, une AG Extraordinaire et Ordinaire de haut très haut niveau.
Une clôture de cette 40éme AG avec la (5eme symphonie de Beethoven) et notre flamme de l’Amitié.
Un moment toujours très fort et émotionnel.
Après l’apéritif offert par la Municipalité de Montagnac que nous remercions, c’est par un repas offert exceptionnellement par la FFCBL/SER à l’ensemble des congressistes.
Repas préparé par Mme Marie Aleu, membre du MRAS 34 avec une succulente Paëlla, salade et fromage, des gâteaux + gâteau d’anniversaire avec blanquette.
Notre Ami Vallée Sébastien, membre indépendant et Délégué départemental de la FNCOF 34 Fédération nationale des comités et organisateurs de festivités durant ce repas était appelé à venir prendre le micro afin de se présenter.
Merci pour sa gentillesse et ses compétences associatives.
Malheureusement, chaque très bon moment comporte une fin et c’est avec beaucoup de regrets que la salle s’est vidée, pour certains reprendre la route du retour, pour d’autres aller un peu découvrir le pays.
Encore une fois, mes plus chaleureux remerciements à toutes celles et ceux qui ont effectué le déplacement et je vous donne rendez-vous pour le Weekend de Pâques 2023 a NANTES (44) pour notre 41ème Assemblée Générale.
Les amitiés à vous tous, je vous embrasse.

Le SARATECH 2022.

| Le Billet de Tonton 12 | 7

031

Le SARATECH 2022.
C‘est avec un ami MDX, mon ami Joël que nous avons effectué une petite visite ce matin au SARATECH à Castres (81).
Le 27 MHz était presque inexistant.
Cependant, pas mal de choix dans le matériel R.A. d’occasion où neuf.
Heureux de revoir à cette occasion des anciens amis Aveyronnais et du département de l’Hérault.
Quelque rares photos réalisées dont une avec un très jeune passionné de radio, puis une autre avec le camion de l’ANFR, une avec notre ami Popof 12, ancien de Radio Cité 12 et notre amie Béatrice, etc …
A 11 heures, nous quittions ses amis, anciens et quelques connaissances nouvelles pour regagner notre domicile.
Merc à mon Ami Joël, qui très ponctuel, à 7h50 arrivait à mon domicile afin d’arriver pile à l’heure de l’ouverture de ce Salon.
Une matinée très agréable et merci aux organisateurs de ce Salon.

Le mot d’un passionné de Radio.

| Le Billet de Tonton 12 | 11

010

Le mot d’un passionné de Radio.
Président de la plus ancienne fédération d’opérateurs radio qui fête cette année ses 40 annuités, à ce poste depuis 1986, cette mission pourrait réjouir une autre personne, homme ou dame ayant de l’ambition.
Derrière ce poste se cachent de lourdes responsabilités et un travail considérable.
Il est important de préciser (car trop souvent beaucoup de personnes exigeantes l’oublient) que, comme tous ceux qui m’entourent, je suis un bénévole.
Je suis en retraite et je consacre tout mon temps à notre fédération nationale.
Je me considère comme un simple passionné de radio militant et me bats pour le bien-être et la liberté des autres avec beaucoup d’abnégation et sans le moindre profit personnel.
J’ajouterais même, sans aucune satisfaction personnelle si ce n’est que celle de votre confiance et de votre amitié.
En effet, quoique l’on fasse et quel que soit l’esprit puriste dans lequel on se trouve, on ne pourra jamais satisfaire tout le monde. La critique est aisée …
De ce fait, je rends un hommage particulier à toutes celles et ceux qui luttent non seulement pour notre liberté d’expression et d’utilisation de nos moyens radio, mais aussi pour une plus grande reconnaissance de nos multiples actions.
Ses actions pour une grande chaine de l’amitié, de convivialité avec nos engagements pour l’aide, l’entraide, le secours et l’assistance au service de l’humanité.
Je dis merci à l’ensemble de ses responsables associatifs, à leurs adhérents pour leur engagement en faveur de cette noble cause.
Durant toutes ses années, nous n’avons cessés de tendre la main, d’ouvrir grandes nos portes afin que comme en Italie, une grande fédération s’impose fasse aux pouvoirs publics.
L’addition d’un plus grand nombre d’utilisateurs des moyens radio que nous utilisons, regroupés en clubs, associations ou indépendants au sein d’une imposante fédération nationale créerait un véritable front commun face à nos administrations.
Nous allons continuer inlassablement à tendre la main et à ouvrir nos portes, sans arrière-pensée si ce n'est celle de satisfaire le souhait de la majorité des opérateurs radio de France.
Néanmoins que l’on ne se fasse aucune illusion sur notre esprit d’ouverture.
La FFCBL/SER continuera à dénoncer toute forme d’exploitation dont les opérateurs radio feraient l’objet.
A aucun moment nous n’admettrons que la radio et ses représentants soient utilisés aux services des intérêts personnels, commerciaux où même politiques.
Notre fédération nationale est au service de ce monde des opérateurs radio, qu’ils soient radioamateurs, amateurs radio, cibistes, utilisateurs de PMR, SWL, etc ..
Le sérieux de notre fédération n’est plus a démontrer, la compétence de ses dirigeants, anciens et nouveaux non plus a porté ses fruits tout au long de ses 40 années.
Le fait de compter au sein de notre Comité d’Honneur des anciens ministres et ministres en exercice, des députés, des Professeurs en médecine, des Avocats sont aussi les garants du sérieux et de l’honorabilité de notre fédération nationale.
Libérer le 27 MHz concerne chaque utilisateur, chaque responsable de club, idem pour toutes les autres revendications.
Croire ou penser que le 27 MHz est libre est une erreur grossière et je ne souhaite pas un retour en arrière des années 1982 à 1990 avec des contrôles routiers ou des cibistes se retrouvaient cités à comparaitre devant un Tribunal de Grande Instance) (T.G.I.) comme de vulgaires criminels, avec des affaires à défendre en justice en y consacrant de très nombreuses heures à préparer le dossier de défense.
Voilà pourquoi nous allons continuer à mobiliser toutes celles et ceux qui ne souhaitent pas fermer les yeux et les oreilles, mais avec pragmatisme, conviction et responsabilité, souhaitent œuvrer pour plus de liberté pour nos moyens de radiocommunications de loisirs, mais aussi, en faveur d’une meilleure réglementation pour les signaleurs, cette voie ouverte déjà par notre fédération il y a bien des années auprès de notre ministère de l’intérieur.
La démagogie n’a pas sa place au sein de notre fédération nationale. Nous le prouvons par déjà les très nombreux articles qui jalonnent ses 40 années écoulées de notre fédération nationale publiés dans l’Album que vous pouvez découvrir en cliquant sur ce lien : https://www.facebook.com/media/set/?set=oa.339400097906632&type=3
Le 20 Mars, je fêterais mes 82 ans, je ne sais pas ce que me réserve les semaines, les mois et les années a venir.
Par contre, ce que je peux vous assurer et vous garantir, c’est que mon engagement pris fin décembre 1982 à l’égard de notre fédération et de vous tous restera jusqu’à mon dernier souffle.
Vive la Radio et vive la FFCBL/SER.
Tonton 12

Rien ne peut remplacer un visu entre amis.

| Le Billet de Tonton 12 | 10

008

Rien ne peut remplacer un visu entre amis.
C’est en rentrant samedi soir que j’ai découvert en consultant mon ordinateur un nouvel adhérent à l’Association DX Group International VICTOR LIMA habitant le département du Tarn.
Dimanche matin, je découvrais qu’il était passé déjà le samedi, mais aussi le dimanche matin pour déposer dans la boite aux lettres son bulletin d’adhésion.
N’ayant pas souhaité nous importuner un dimanche, je ne pouvais rester sans réagir et me contenter seulement d’enregistrer cette adhésion afin de lui envoyer la carte dès ce lundi matin.
Ma réaction a été de prendre le téléphone afin déjà de le remercier, et comme la distance qui nous sépare n’est pas grande, de lui proposer à venir avec son épouse partager un petit café.
Réponse positive de notre ami Joël THEVENIN et de son épouse avec lesquels nous avons passé un super après midi qui a duré jusqu’à l’apéro.
Nous avons pu évoquer notre passion et notre amour pour la radio, d’autant plus qu’il a lui aussi a connu le Camp Militaire Robert à Fréjus ou j’y ai passé trois mois dans les transmissions.
Il a pu prendre connaissance de ce que représente notre fédération nationale, ses actions ses 40 années écoulées, sa gestion, sa comptabilité, etc ..
Oui, rien ne vaut un visu et y consacrer du temps pour voir, consulter des documents, obtenir des réponses à des questions précises, car comme je le dis toujours, argumenter est une chose, confirmer son argument que par exemple noir est bien noir est une deuxième chose, mais la troisième est la preuve que Noir est bien Noir par un document officiel qui le prouve.
Un réel plaisir ses heures en sa compagnie et celle de son épouse que nous remercions très amicalement et chaleureusement.
Rendez-vous a été pris pour les recevoir dimanche pour déjeuner.
Bonne semaine à vous tous.

Un coup d'essai, un coup de maître pour une initiation à la CIBI à CARBONNE 31

| Le Billet de Tonton 12 | 14

007

Un coup d'essai, un coup de maître pour une initiation à la CIBI à CARBONNE 31
Ce samedi 29 janvier, le patron du restaurent routier a la Cave à Bière – Le Garage Relais Routier, 10 chemin de l’Industrie à CARBONNE 31390 avec des amis de St Girons (09) avait organisé une journée d’initiation à la découverte de la CIBI.
Contacté il y a quelques semaines pour savoir si notre fédération nationale (la FFCBL/SER) serait partante pour y participer et en faire la promotion.
Comment penser le contraire alors que durant ses 40 années d’existence, elle a toujours répondu présente a 100% a toutes sollicitation pour promouvoir, représenter et défendre cette passion de la CIBI.
D’autant plus que des amis de 40 ans, le magasin TANDY de Rodez (12) serait présent toute la journée pour présenter, expliquer et vendre du matériel.
Tandy électronique, une enseigne créée en 1985 par Régis Tournier avenue Amans-Rodat à Rodez (12) d’une très grande réputation professionnelle au service de ses clients.
Une nuit du vendredi au samedi courte, tellement pressés de retrouver cette ambiance d’antan, nous étions debout a 6h30 pour quitter notre domicile a 7h30 et arriver plutôt que prévu sur les lieux où déjà, la mise en place des bancs, tables etc pour accueillir tout le monde avait débuté avec nos amis de ST GIRONS (09) et le patron et la patronne de TANDY électronique et du patron des lieux.
Un accueil des plus chaleureux de tout le monde, très heureux de revoir des personnes que nous avons côtoyées durant tellement d’années.
Très vite les premiers visiteurs étaient au rendez-vous pour découvrir la CIBI de (A) jusqu’à (Z) car la très grande majorité n’avait aucune notion concernant l’appareil, fixe ou mobile, son utilisation, son langage, etc …
A cet effet, il était prévu toutes les 20 minutes, parfois un peu plus, de faire de la formation par petit groupe et assez succinctement démontrer comment fonctionne un poste, ses multiples fonctions, le langage utilisé, notre code de déontologie.
Des moments très intenses de part et d’autre dans l’amitié et la convivialité.
De nouvelles dames ont acquis un appareil CIBI et ont souhaité rejoindre notre fédération comme adhérente indépendante que nous remercions.
A quelques jours de mon anniversaire de mes 82 ans, à côté de mon épouse, j’étais très heureux de voir des anciens avoir effectué le déplacement pour venir à notre rencontre. Des moments émouvants qui prouvent que lorsque l’on sème tout au long de ses nombreuses années la bonne parole, sans ne jamais trahir ses amis et amies, ils n’oublient pas. Qu’ils en soient très amicalement et chaleureusement remerciés.
Un très grand merci au patron de la Cave à Bière, à mes amis Ariègeois, Toulousains, Tarbais et d’ailleurs pour cette très belle et enrichissante rencontre.
Merci à toutes celles et ceux qui sont venu découvrir notre passion pour la radio et ont acquis un appareil pour entrer dans cette belle et grande famille du 27 MHz, qu’elles soient assurées que nous seront toujours bien présent pour les renseigner et les aider si besoin.
C’est la mission de notre fédération nationale.
Je vois terminer cet article par une anecdote dont je n’avais plus souvenir.
C’est en 1998 qu’un club de St Girons, affilié à la fédération me sollicite pour venir animer une réunion et essayer de mettre un peu d’ordre sur les ondes.
Dans l’effectif du club, il y avait un motard de la Gendarmerie Nationale.
Après avoir donné mon accord, fixé mon itinéraire et mon heure d’arrivée à St Girons, nous nous étions mis d‘accord sur un canal pour qu’à quelques kilomètres de l’arrivée, je lance un appel afin d’avoir un radioguidage jusqu’à la salle de la réunion.
Grosse surprise, à 2 ou 3 kilomètres de St Girons, deux motards de la Gendarmerie Nationale, sans me prévenir, m’attendait pour m’escorter jusqu’à la salle de réunion ce qui déjà a fait prendre conscience à quelques perturbateurs que le message dont je venais faire passer serait à prendre en compte.
Ce fut le cas et nous en avons été tous très heureux.
Un article qui relate tout cela devrait être publié dans le courant de la semaine.