News - News F.F.C.B.L./S.E.R

ENVIE d’avoir ENVIE … !!!

| | News F.F.C.B.L./S.E.R | 1

035

ENVIE d’avoir ENVIE … !!!
Cette belle chanson composée par Jean-Jacques Goldman et sortie le 6 décembre 1986 interprétée par Johnny Hallyday est un monument.
Qu'on me donne l'obscurité puis la lumière
Qu'on me donne la faim, la soif puis un festin
Qu'on m'enlève ce qui est vain et secondaire
Que je retrouve le prix de la vie, enfin!

Qu'on me donne la peine pour que j'aime dormir
Qu'on me donne le froid pour que j'aime la flamme
Pour que j'aime ma terre, qu'on me donne l'exil
Et qu'on m'enferme un an pour rêver à des femmes!

On m'a trop donné bien avant l'envie, j'ai oublié les rêves et les merci
Toutes ces choses qui avaient un prix
Qui font l'envie de vivre et le désir, et le plaisir aussi
Qu'on me donne l'envie
L'envie d'avoir envie qu'on allume ma vie!

Qu'on me donne la haine pour que j'aime l'amour
La solitude aussi pour que j'aime les gens
Pour que j'aime le silence, qu'on me fasse des discours
Et toucher…

Quelle réalité ses paroles qui ne peuvent que donner se titre fabuleux l’Envie d’avoir Envie.
On m'a trop donné bien avant l'envie, j'ai oublié les rêves et les merci
Toutes ces choses qui avaient un prix
Qui font l'envie de vivre et le désir, et le plaisir aussi
Qu'on me donne l'envie
L'envie d'avoir envie qu'on allume ma vie!
C’est ce couplet que j’ai retenu pour construire mon article.
Oui, ses quelques lignes qui en disent très long si l’on prend le temps de lire plusieurs fois et de méditer ensuite seul dans le calme.
En juillet 1982, lorsque j’ai découvert la Cibi, seuls les 22 canaux étaient autorisés.
En 1983, après l’élection de M. François Mitterrand et suite à la grande mobilisation des cibistes, une nouvelle norme était accordée, 40 canaux, tous types de modulations et une puissance de 4 Watts crêtes sortie antenne.
Cette nouvelle réglementation a représenté un grand prix humain et financier pour de très nombreux opérateurs.
D’importants déplacements à nos frais, des nuits à dormir dans nos véhicules, mais cet immense plaisir de conduire ce combat pour notre liberté.
Cette envie d’avoir l’envie rivée au corps de réussir et gagner.
Oui, nous avions chaque fois la haine lorsque l’un des nôtres était condamné à la barre d’un Tribunal de Grande Instance comme un vulgaire criminel.
Cette haine qui chez les anciens a créé cette amitié, cette solidarité qui est bien présente de nos jours.
Cette solitude trop souvent ressentie devant une décision importante à prendre dans des moments très difficiles.
Cette solitude qui donne la force d’aimer par la suite encore plus les gens pour les aider, les entraider, les assister et les secourir.
Cette envie d’avoir encore plus envie en décembre 1982 d’aimer notre fédération.
Cette envie tout au long de ses année d’insuffler l’envie d’avoir envie aux autres et aux nouvelles générations de respecter et de continuer l’engagement de tous ses anciens qui ont tant donné pour qu’aujourd’hui, même si nous sommes loin du compte de nos objectifs, nous soyons une fédération connue, reconnue et respectée.
Envie d’avoir envie de donner l’exemple de maturité, de dialogue, de compréhension, d’écoute, d’acceptation des suggestions et des propositions.
Donner envie d’avoir envie a tous mes amis et amies de ne jamais répondre dans la provocation, la médisance, de répondre aux propos outranciers et à la démagogie
Cette très belle chanson a inspiré ces quelques lignes que j’ai souhaité par cette après-midi grisâtre rédiger, qui je le souhaite du fond du Cœur réveillera si cela n’est encore le cas, celles et ceux qui nous succéderont, l’envie d’avoir encore plus envie de représenter, promouvoir et défendre notre fédération et sa passion au service de l’intérêt général du plus grand nombre.